Les Agit Propalogandistes

Lisez AGIT-LOG !!! Agit-Prop Blog politique et militant ! Critique des mythologies contemporaines ! Ironie subversive ! Démystification des discours médiatiques inféodés !

Derniers Brûlots

Manifestation mercredi 14 novembre 2007 pour les salaires, l'emploi, les retraites, la protection sociale, les services publics


Les Agit Propalogandistes, le 13/11/2007 à 17:49 / dans : Mobilisations

 

L'offensive généralisée lancée par le gouvernement de Sarkozy contre l'ensemble des travailleurs pour torpiller nos retraites, démanteler les services publics et comprimer les salaires tout en accordant des avantages fiscaux exorbitants aux plus grosses fortunes et au capital appelle une réponse ferme et sans concessions.

 

L'argument du Gouvernement suivant lequel la « remise à plat » des régimes spéciaux obéit à une exigence d’égalité entre tous les travailleurs est malhonnête. Depuis quinze ans et les premières réformes Balladur en 1993 sur les retraites du privé, les gouvernements successifs se sont attachés à démanteler méthodiquement et par étapes l’ensemble de nos retraites. En 2003, ce fut le tour des retraites des fonctionnaires avec la réforme Fillon. L’argument avancé à l’époque par le gouvernement était le même : mettre sur un pied d’égalité tous les régimes de retraites en présentant les fonctionnaires comme des « privilégiés ». Ce qui en somme apparaît désormais comme « spécial » constituait autrefois la règle.

 

Ce discours visant à semer la division entre les travailleurs n’a pas changé d’un iota à l’occasion de la réforme des régimes spéciaux. Avec l’aide de médias inféodés, le gouvernement entend à nouveau briser l’unité entre tous les travailleurs en les montant les uns contre les autres, les « privilégiés » contre « ceux qui se lèvent tôt », l’objectif final étant de nous imposer le passage à 41, puis 42 annuités pour tous.

 

Quant aux fameux « privilèges », rappelons que le taux de remplacement de la pension d’un non cadre est de 61 % du salaire chez les cheminots, inférieur au taux de 71 % du régime général. Bien que le calcul de la pension se base sur les six derniers mois à la SNCF, contre les vingt-cinq meilleures années dans le secteur privé, ce taux de remplacement inférieur est dû au fait que les pensions des cheminots sont calculées à hauteur de 88 % de leur rémunération alors que le salaire intégral est la base de calcul dans le secteur privé. Par ailleurs, les cotisations sociales sont plus élevés dans le régime des cheminots que dans celui du régime général (26,4 % contre 8,2 %).

 

Pour autant, il serait tout simplement suicidaire de cantonner le mouvement social qui s'annonce à la seule défense des régimes spéciaux. La victoire contre le gouvernement n’est possible qu’à travers une convergence des différentes luttes (salariés du public, du privé, fonctionnaires, chômeurs, sans-papiers, étudiants) susceptible de créer un véritable rapport de force à l’avantage de tous les travailleurs pour imposer au gouvernement le retour aux 37,5 annuités, la revalorisation du pouvoir d’achat par une augmentation significative des salaires, l'abrogation de la loi Pécresse, l’arrêt des expulsions de sans-papiers et leur régularisation.

 

 

Sans convergence des luttes, point de victoire !

 

 

Mercredi 14 novembre, manifestons ensemble pour défendre nos retraites et imposer un véritable rapport de forces face aux attaques du gouvernement par une convergence des luttes !

Montparnasse
Place du 18 Juin
Métro Montparnasse

Départ 14h30. Parcours de la manifestation :  Montparnasse - Gare d’Austerlitz.


Trackbacks
Pour faire un trackback sur ce billet : http://agitlog.zeblog.com/trackback.php?e_id=270478

Commentaires / Gueulantes
Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire / pousser une gueulante

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
AGIT-LOG - blog politique de gauche - CopyLEFT Agit-Log 2007-2010.

Optional graphic: 108 x 30, 485 bytes, transparent

sur AGIT-LOG sur le WEB