Les Agit Propalogandistes

Lisez AGIT-LOG !!! Agit-Prop Blog politique et militant ! Critique des mythologies contemporaines ! Ironie subversive ! Démystification des discours médiatiques inféodés !

Derniers Brûlots

Débat sur le droit du travail: la Confédération Européenne des Syndicats se prononce contre la déréglementation


Les Agit Propalogandistes, le 25/01/2007 à 17:00 / dans : Europe

 

La Confédération européenne des syndicats (CES), qui représente la majorité des syndicats européens au niveau européen, veut faire entendre la voix des travailleurs européens dans le débat sur la réforme du droit du travail. Elle a publié un communiqué de presse le 18 janvier dernier dans lequel elle « demande aux ministres de l’emploi de l’Union européenne de promouvoir des emplois de qualité et de placer la qualité du travail au coeur de la discussion sur la flexicurité ». Le secrétaire général de la CES, John Monks, a demandé aux ministres européens de l'emploi et des affaires sociales, lors d'une rencontre informelle entre ces derniers et les partenaires sociaux, de concentrer leurs efforts sur la lutte contre la progression des emplois précaires.

 

La CES a fait savoir qu'elle n'était prête à engager un débat sur la flexicurité qu'à condition de placer l'amélioration des conditions de travail et la sécurité de l'emploi au coeur du débat sur le Livre vert (voir notre article sur le Livre vert et la réforme du droit du travail). Rappelant que huit millions de travailleurs européens à temps partiel sont à la recherche d'un emploi à temps plein, elle a mis en garde les ministres de l'emploi contre la tentation de privilégier la flexibilité et la compétitivité des entreprises au détriment de la lutte contre la précarité. John Monks s'est par ailleurs montré préoccupé par l'orientation prise par le débat sur le Livre vert consacré à la modernisation du droit du travail, estimant qu'une vaste déréglementation au niveau européen ne ferait que favoriser la multiplication des contrats de travail précaires.  Face à la multiplication des formes « atypiques » de relations contractuelles au travail (CDD, intérim, temps partiel, faux stages, etc.), la CES réaffirme son engagement pour le maintien du contrat standard et d'une solide protection du travail.

 

Pour éviter « le retour de l'économie de la fin du XIXe » (entretien de John Monks dans Libération du 5 octobre 2006), continuons de résister aux attaques du patronat et de ses valets, comme nous l’avons déjà fait en mars dernier lors de la mobilisation contre le CPE. 

     





Trackbacks
Pour faire un trackback sur ce billet : http://agitlog.zeblog.com/trackback.php?e_id=138074

Commentaires / Gueulantes
Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire / pousser une gueulante

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
AGIT-LOG - blog politique de gauche - CopyLEFT Agit-Log 2007-2010.

Optional graphic: 108 x 30, 485 bytes, transparent

sur AGIT-LOG sur le WEB